fbpx ...

Le Design Thinking recentre votre projet sur l'humain

Le Design Thinking est une méthode d’innovation collaborative. Basée sur l’empathie envers les utilisateurs ou clients finaux, elle optimise leur expérience. Les données objectives collectées sur le public cible de votre projet favorisent la génération d’idées. S’ensuit la réalisation d’un prototype. Il est amélioré selon les retours de nos testeurs aux profils qualifiés. Il pose les bases d’un produit ou service pertinent.

""

Définition simple du Design Thinking

Le Design Thinking, littéralement « pensée design », n’est pas un concept récent. Il a été inventé dans la deuxième moitié du 20e siècle en Californie. Rolfe Faste, Jakob Nielsen, Don Norman, Tim Brown et Jeremy Gutsche en sont les représentants les plus célèbres. Le but de cette méthode, qui est aussi un état d’esprit, est de consolider l’innovation. Structurée en étapes, elle repose sur des ateliers de co-création et la norme « Conception centrée sur l’opérateur humain pour les systèmes interactifs » ISO 9241-210. Un prototype est réalisé puis testé. Selon les retours des testeurs aux profils qualifiés, il est amélioré pour délivrer une solution réaliste. 

Étapes du Design Thinking : de l’empathie à l’innovation

La pensée design permet de dégager une solution innovante et applicable. Sa méthode est itérative et suit, selon les versions, 3 à 7 étapes. Les principales sont l’empathie (recherche UX), la définition (stratégie UX), l’idéation, la réalisation de prototype (UX design) et le test (évaluation UX). Tim Brown, CEO d’IDEO, les condense en trois phases :

  1. Inspiration;
  2. Imagination;
  3. Implémentation.

Autrement dit, la compréhension des personae, de leurs besoins et des contextes d’usage favorise la génération d’idées. L’ensemble permet la mise en place d’un projet pertinent.

Mais comment passer de la génération d’idées à celle qui sera retenue ? Il faut itérer, c’est-à-dire recommencer jusqu’à satisfaction du public cible. Le recours au prototype basse définition de faible coût permet de multiplier les tests rapidement. Le profil des testeurs correspond à celui des utilisateurs finaux. Une solution naît des améliorations. Elle répond, comme le résume Tim Brown, à la :

•  désirabilité (les besoins et attentes des utilisateurs finaux) ; 

•  faisabilité (les possibilités technologiques) ;

• viabilité (les exigences business). 

L’innovation se trouve donc à la croisée des personnes, de la technologie et du business.

Bien démarrer un projet grâce à l’empathie

Le socle de cette méthode d’innovation est l’empathie. En amont de tout projet, Telono effectue une recherche UX dédiée à la compréhension de vos personae. Cette observation des utilisateurs dans leur environnement s’apparente à des études ethnographiques. Véritables analyses de terrain, elles apportent des données objectives sur les comportements et le contexte d’utilisation. La connaissance des attentes et des usages du public cible est fondamentale. Elle permet de démarrer la conception d’un produit ou d’un service sur des bases concrètes.

Quand utiliser le Design Thinking ?

Cette démarche est particulièrement efficace en phase initiale de développement. Elle permet de lancer un projet sur des bases solides. Elle limite les erreurs et les risques de rejet des utilisateurs ou clients finaux. Elle gère les risques de dépassement budgétaire. Au-delà du cadre précis d’un projet, la pensée design intégrée à une entreprise permet de :

• réorganiser le travail selon une approche pluridisciplinaire, en cassant les silos ;
• valoriser les compétences analytiques et intuitives de chaque collaborateur ;
• structurer les brainstormings pour les rendre efficaces ;
• favoriser l’émergence d’idées innovantes.

Les structures ne sont parfois pas encore prêtes à amorcer un tel changement. Si cette démarche vous intéresse, Telono peut vous aider à promouvoir l’UX au sein de votre entreprise.

 

 

Le Design Thinking est une méthode centrée sur les utilisateurs finaux. Faire preuve d’empathie envers eux et itérer sont constitutif de cette manière de penser. La démarche est particulièrement efficace pour lancer ou renouveler un produit comme un service. Structurée en étapes, la durée de cette approche dépend de la nature du projet. Pour une version condensée, il faudra vous tourner vers le format en 4 jours du Design Sprint.

Depuis 2005, plus de 320 projets UX réalisés.