fbpx ...

Le Design Sprint valide vos projets d’innovation en 4 jours

Le Design Sprint s’inspire du Design Thinking 
 et des méthodes agiles. Son originalité vient de son format en 4 jours auxquels participe activement votre équipe. Ses objectifs sont cadrés par un facilitateur. Ils sont d’identifier une problématique à résoudre, générer des idées, concevoir un prototype et le tester. À l’issue, vous connaissez le potentiel de votre projet d’innovation.

""

Définition simple du Design Sprint

Le Design Sprint est développé dans les années 2010 dans le cadre de travaux de la GV (ex Google Ventures). Il s’inspire des méthodes agiles et du Design Thinking, avec pour idée novatrice un format condensé sur 5 jours. En un temps réduit, une équipe passe d’une problématique au test d’un prototype. Cette méthode permet d’accélérer sur la concrétisation d’une idée sans pour autant investir trop de temps et d’argent.

Format intense : l’innovation du Design Sprint

5 jours: le format inventé par GV (ex Google Ventures)

Inventé par GV (ex Google Ventures), le Design Sprint stimule par le défi qu’il représente. En cinq jours, cinq objectifs sont à atteindre pour infirmer, confirmer ou réorienter la réalisation d’un projet. Sa force lui vient de la contrainte de temps, mais aussi de l’équipe elle-même. Elle inclut des membres de l’entreprise cliente, de niveaux hiérarchiques variés, et un facilitateur. Celui-ci anime les séances et aide à la synthèse des idées. Depuis sa création, son format a connu des adaptations.

4 jours: un format adapté aux contraintes des entreprises

Telono suit la version en 4 jours. Des recherches UX sont réalisées en amont et le planning de l’équipe est optimisé. Celle-ci est pluridisciplinaire. Elle est constituée de membres de votre entreprise:

  • décideurs;
  • chargés de projets (product owners);
  • collaborateurs issus de différents départements (marketing, finances, technique…);

et de l’agence Telono:

  • facilitateur;
  • consultants UX;
  • panel de testeurs au profil de votre cible.

Concrètement, les 4 journées de workshops se déroulent ainsi:

Lundi et mardi: comprendre, diverger, décider, créer un storyboard

Les deux premiers jours nécessitent la présence de l’équipe au complet (décideurs inclus). À l’issue, tous les éléments utiles sont définis pour le reste de la semaine. Le lundi débute par le choix de la problématique et la compréhension de l’utilisateur final. La recherche de solutions aboutit à la réalisation d’un storyboard. Celui-ci cartographie la logique et le parcours utilisateur. Le profil des testeurs est fixé.

Mercredi: prototyper

Un prototype est réalisé sur la base du storyboard créé la veille. Un scénario d’entretien est rédigé pour le lendemain.

Jeudi: tester, analyser et conclure

Les testeurs sont accueillis, les tests suivis à distance ou depuis notre cabine d’observation à la vitre sans tain. Le projet est analysé, son potentiel défini.

Quand faire appel à cette méthode d’innovation ?

Version concentrée du Design Thinking, cette méthode d’innovation en 4 jours est particulièrement utile pour:

  • tester une idée critique ou essentielle à votre organisation;
  • résoudre un problème;
  • optimiser une situation;
  • innover par rapport à la concurrence.

Design Thinking vs Design Sprint

Le Design Sprint ne diffère pas du Design Thinking. Il en représente une version condensée. Il est une méthode avec des règles bien définies quand le second est un mindset (état d’esprit), une approche globale. Les deux explorent la faisabilité d’un projet d’innovation pour le développer dans les meilleures conditions.

Après un Design Sprint de 4 jours, vous repartez avec une idée claire de l’orientation à donner à votre projet. Dans l’immédiat, il permet d’éviter des erreurs qui peuvent coûter cher. Au-delà, il peut représenter un levier pour les investisseurs. Menée en amont par l’agence Telono, la recherche UX optimise l’efficacité de cette méthode d’innovation.

Depuis 2005, plus de 320 projets UX réalisés.